2018-2019 : une progression constante des effectifs dans l'enseignement supérieur

Publié le 05 février 2020

Ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'innovation (MESRI), Note d'information ESR n° 20.02 et 20.03

En 2018-2019, 2,7 millions d'inscriptions ont été enregistrées dans l'enseignement supérieur français, hors inscriptions simultanées en licence et en classe préparatoire aux grandes écoles (CPGE). Leur nombre a fortement augmenté par rapport à l'année précédente. Cette vive progression est en particulier due à l'afflux des bacheliers de 2018, lié au boom démographique de l'an 2000. En cinq ans, à dispositif équivalent, l'enseignement supérieur a accueilli 219 800 étudiants supplémentaires. L'augmentation des effectifs par rapport à l'année 2017-2018 concerne toutes les formations à l'exception des CPGE. En 2018-2019, les effectifs augmentent par rapport à 2017-2018 dans toutes les académies sauf à Poitiers. Les femmes représentent 55 % des étudiants. L'enseignement privé rassemble 540 900 étudiants, soit 20% des effectifs du supérieur.
La croissance des effectifs est plus dynamique en cursus licence, mais le nombre d'étudiants est également en hausse en cursus master. Ils diminuent à nouveau en doctorat par rapport à l'année précédente. Les universités françaises accueillent plus de 202 000 étudiants étrangers en mobilité internationale, soit 12,5 % des étudiants de ces établissements.

Consultez :