égalité fille-garçon

Agir pour l’égalité filles-garçons à l’échelle de l’établissement : une action du PNF portée par l’IH2EF

Publié le 17 janvier 2022

Le premier séminaire du parcours de formation "Agir pour l’égalité filles-garçons" s’est ouvert le lundi 10 janvier 2022, en format distanciel. Adressé prioritairement aux chefs d’établissement, ce parcours d’une cinquantaine d’heures, porté par l'IH2EF, a mobilisé une centaine de cadres de toute la France.

En lien avec la publication récente du rapport ministériel Faire de l’égalité filles-garçons une nouvelle étape dans la mise en œuvre du lycée du XXIe siècle conduit par Sophie Béjean, Claude Roiron et Jean-Charles Ringard et remis à Jean-Michel Blanquer le 9 juillet 2021, l’IH2EF a ouvert ce lundi 10 janvier 2022 une nouvelle action du PNF.

"Agir pour l'égalité filles-garçons à l'échelle de l'établissement"

Ce séminaire, initialement prévu en présentiel, a dû être reprogrammé en 100% distanciel en raison des conditions sanitaires complexes de ce début d’année 2022. Malgré ces conditions difficiles, près d’une centaine de participants ont pu suivre les 3 jours dédiés à la conscientisation des stéréotypes à l’œuvre, mais aussi à la question essentielle de l’orientation.

formation égalité fille garçon

 

Alternant des moments en plénière et en ateliers, les participants ont pu suivre des conférences de Madame Claude Roiron, déléguée ministérielle à l’égalité filles-garçons et de Monsieur Pascal Huguet, directeur de recherche au CNRS, directeur du laboratoire de psychologie sociale et cognitive (LAPSCO) de l’université de Clermont-Auvergne.
Leurs interventions, en tant que co-rédacteurs du rapport Béjean, se sont avérées riches de sens pour les cadres en formation : en effet, après une quarantaine d’années de recherche et finalement peu de résultats, des pistes ont été esquissées et se sont avérées susceptibles de générer des transformations significatives dans les établissements scolaires.

L’intervention de Madame Sophie Buffeteau, directrice régionale aux droits des femmes et à l’égalité à la préfecture de Nouvelle-Aquitaine et d’Olivier Maréchau, IEN-IO de l’académie de Nantes et copilote de la mission académique sur les égalités filles-garçons, ont mis en lumière la dimension partenariale nécessaire à toute avancée sur ce sujet précis.

L’IH2EF exprime sa reconnaissance aux intervenants pour la qualité de leurs apports, soulignée par des participants nombreux, engagés et actifs. Les experts associés (EA) sollicités par l’Institut ont également reconnu l’excellence des contributions des participants, désireux d’agir sans tarder.
Nous espérons vivement avoir l’occasion de retrouver tout le monde en présentiel, au moins de juin, pour le deuxième séminaire de travail consacré à cette question majeure.

D’ici-là, auront eu lieu des ateliers à distance, ainsi qu’une émission des Mardis de l’IH2EF dédiée au sujet qui s’adressera à l’ensemble des cadres éducatifs qui nous suivent.

égalité fille-garçon

 

 

Enfin, soulignons également dès à présent le caractère international que l’IH2EF a souhaité donner à ce parcours, précurseur d’autres actions de formation. En effet, une prolongation internationale pourra concerner plusieurs des cadres engagés dans ce parcours, lors du 2e semestre 2022.
Nous pensons en effet indispensable que les cadres en formation puissent avoir l’occasion de vivre des mobilités internationales pour comparer leurs pratiques, prendre un temps de recul nécessaire sur leur propre action et gagner ainsi en expertise. Ces dynamiques sont aujourd’hui encouragées et accompagnées par l’agence ERASMUS+ dont l’IH2EF est partenaire.

 

Découvrir le parcours de formation égalité fille-garçon