Covid-19 : préconisations pour l'enseignement supérieur

Publié le 27 mai 2020

Après un bilan des premières semaines de la gestion de la crise sanitaire dans le secteur de l'enseignement supérieur, le groupe de travail sénatorial appelle à la vigilance sur divers points :

 

  • la transition entre le second degré et le supérieur ;
  • les limites de l’enseignement supérieur à distance ;
  • le respect de l'équité lors de la mise en place des épreuves en distanciel ;
  • la sécurité sanitaire dans l'organisation des concours en présentiel ;
  • la clarification des moyens dédiés aux mesures d’aide aux étudiants ;
  • les conséquences financières de la crise sur les Crous.

Le groupe de travail formule aussi des préconisations complémentaires pour une gestion des effets de la crise à moyen terme :

  • soutenir les formations professionnalisantes et accompagner les jeunes diplômés 2020 à s’insérer sur le marché du travail ;
  • financer le prolongement des contrats doctoraux et postdoctoraux ;
  • encourager et adapter l’accueil des étudiants internationaux ;
  • mieux considérer les études de santé ;
  • réfléchir à la mise en place d’un plan de rénovation des bâtiments universitaires comme facteur de relance économique.

Téléchargez les conclusions du groupe de travail du Sénat sur l'enseignement supérieur (pdf 205 Ko).

Consultez également le bilan publié par la CPU des actions menées par les universités pendant la crise sanitaire.

Source : Sénat, Commission de la culture et de l'éducation ; Conférence des présidents d'universités (CPU)