égalité fille-garçon

Égalité fille-garçon : nouveau parcours de formation à l'IH2EF

Publié le 15 décembre 2021

La question de l'égalité fille-garçon est souvent abordée dans les établissements au travers d'actions de sensibilisation. Des inégalités perdurent et touchent autant les garçons que les filles. L’IH2EF s’engage ainsi pour accompagner le déploiement de politiques éducatives globales et locales au sein des établissements du second degré, au travers d’une action ambitieuse du Plan National de Formation.

L’IH2EF a souhaité proposer aux cadres éducatifs, notamment les proviseurs de lycée, un parcours de formation global et ambitieux, afin d’accompagner le rapport ministériel Faire de l’égalité filles-garçons une nouvelle étape dans la mise en œuvre du lycée du XXIe siècle remis le 9 juillet 2021 par Sophie Béjean, Claude Roiron et Jean-Charles Ringard à Jean-Michel Blanquer.

"Agir pour l'égalité filles-garçons à l'échelle de l'établissement"

Ce parcours vise :

  • l'acquisition de connaissances et compétences permettant d'accompagner des équipes dans leur réflexion et l'évolution de leurs pratiques ;
  • le développement de stratégies partagées ancrées dans le contexte local ;
  • l'évaluation des dispositifs locaux, la labellisation.

La question des égalités filles/garçons est éminemment transversale et porte en elle-même des enjeux liés à la réussite scolaire, à l’orientation, au climat scolaire, à la relation partenariale que les établissements bâtissent avec leur écosystème : liens avec les collectivités, les familles, le tissu associatif et professionnel environnant.

égalité fille-garçon

C'est pourquoi les 53 heures de ce parcours proposent des apports théoriques, grâce aux experts associés universitaires sollicités, mais aussi des activités permettant la mise en œuvre de projets concrets, visibles et d'impact mesurable dans les établissements scolaires.

Il ciblera notamment la capacité du chef d’établissement à élaborer une stratégie à l’échelle de l’établissement, à la mettre en œuvre de façon opérationnelle et à en mesurer les effets à moyen terme.

Nouveauté non négligeable, ce plan de formation proposera aussi un volet international à ses participants, en prolongement éventuel. Cela consistera notamment en des mobilités possibles dans des pays partenaires, afin de découvrir comment la question des égalités filles/garçons est prise en compte chez des voisins européens.

Ce parcours de formation est directement tourné vers les personnels de direction, il se veut complémentaire des nombreuses actions déjà portées par la DGESCO auprès des chargés de mission présents dans les rectorats, avec lesquels l’IH2EF s’est coordonné.

Découvrir le parcours de formation égalité fille-garçon