Enseigner les arts et la culture : pour quoi faire ?

Publié le 16 novembre 2020

Le 8e numéro de cette publication de l'Ifé (Édubref) porte sur l'EAC. Entre les sorties au cinéma, les visites scolaires au musée, les interventions d’artistes dans les classes ou encore les ateliers de création théâtrale, les activités artistiques et culturelles sont omniprésentes dans l’école. Si les discours semblent généralement unanimes en leur faveur, les pratiques sur le terrain varient cependant fortement.

Cette synthèse des travaux de recherche questionne les objectifs poursuivis par l'EAC, ses effets sur les élèves et l'articulation avec leurs pratiques extrascolaires ainsi que les partenariats noués avec les institutions culturelles et les artistes.
Elle met notamment en lumière les tensions qui s’y articulent :

  • entre la culture scolaire, qui passe par la catégorisation en disciplines, et les pratiques culturelles, tournées vers des pratiques sociales de référence ;
  • entre un objectif de démocratisation, par la diffusion d’une culture légitimée, et la prise en compte des références et goûts des élèves ;
  • entre l’EAC comme fin en soi ou comme moyen pour contribuer à des objectifs externes plus larges, tels que la lutte contre le décrochage.

Consultez le n° 8 d'Édubref (novembre 2020) ;

Prenez également connaissance de la note d'information n° 20.40 de la DEPP présentant les résultats de l’enquête EAC 2018-2019 dans les écoles et les collèges (novembre 2020).
Source : Ifé ; DEPP