Expérimentation de la reconnaissance faciale à l'entrée du lycée

Publié le 04 novembre 2019

Les membres de la CNIL se sont prononcés sur une expérimentation qui prévoit le recours à la reconnaissance faciale à l’entrée de deux lycées. Ils ont considéré que ce dispositif concernant des élèves, pour la plupart mineurs, dans le seul but de fluidifier et de sécuriser les accès, n’apparaît ni nécessaire ni proportionné pour atteindre ces finalités.