Les Directs de l'IH2EF

Mis à jour le 08 avril 2021

L'IH2EF anime régulièrement des temps de formation en direct  - conférences, webinaires et émissions de radio - ouverts à tout public depuis sa chaîne Youtube. Ces émissions permettent de se sensibiliser ou se professionnaliser sur les sujets d'actualité éducative et de formation, à l'appui de l'expertise d'invités issus des sphères de l'éducation, de la formation et de la recherche. Il est possible de poser des questions aux invités pendant les directs via Twitter avec le hashtag #directIh2ef.

À partir de septembre 2020 l'IH2EF propose les "Mardis de l'IH2EF" : tous les premiers mardis du mois, un direct façon "webinaire" pour accompagner les cadres et leurs équipes éducatives dans les évolutions du système éducatif.

 DIRECTS PASSÉS

> Oralité, un parcours à construire

Le mardi 6 avril 2021  de 17h à 18 h

Le Grand oral au lycée général et technologique, le chef-d’œuvre au lycée professionnel : la parole des élèves est aujourd’hui, plus que jamais, un enjeu de leur réussite et donc une priorité pour leurs apprentissages et les citoyens en devenir qu’ils représentent.

Prendre la parole en public de façon claire et convaincante en utilisant les connaissances acquises, créer une argumentation, projeter les élèves dans un projet de poursuite d'études voire même un projet professionnel sont autant d’actions qui nécessitent que le système éducatif accompagne cette demande.

 Il s’agit de permettre aux élèves de construire, tout au long de leur parcours scolaire, des compétences orales et oratoires pour réussir les épreuves telles que l’oral du DNB, le grand oral au lycée et plus largement leur insertion dans la société et la vie professionnelle.
Les enjeux collectifs de cet enseignement et de ce travail qui engage chaque membre de la communauté éducative, sont soulevés au cours de ce rendez-vous des Mardis de l’IH2EF.

>> Consulter le replay
>> Télécharger l'nfographie de synthèse (pdf 158 Ko).

 Lors de ce direct, nous tentons de comprendre et de partager avec vous les réponses aux questions suivantes :

  • Comment le système éducatif peut-il accompagner cette nouvelle demande ?
  • Comment préparer les élèves, tout au long de leur scolarité, à s’exprimer de façon claire, instruite et personnelle ?
  • Quels sont les leviers à actionner pour mettre en place un continuum favorisant l’acquisition de compétences dans le domaine de l’oral ?

> Bac -3/+3 : les enjeux d'un pilotage partagé

Le mardi 16 mars 2021 de 17h à 18h

Travailler à ce que chaque élève devienne acteur de son orientation, en permettant à chacun de s’ouvrir au monde, d’élargir l’éventail des métiers envisagés dès le plus jeune âge et être accompagné vers les excellences, tel est l’objectif de ce qui est appelé le continuum bac -3/+3. Dans le cadre des journées d’études autour du bac -3/+3, l’IH2EF, en collaboration avec la CPU et l’ONISEP, a décidé de dédier un Direct au pilotage de ce continuum.

  • Quelles sont les clés de la réussite des élèves dans l'enseignement supérieur ? Comment les politiques éducatives et les "outils" mis à disposition des publics peuvent-ils y contribuer (réforme du lycée, Parcoursup, etc.) ?
  • Comment ces actions autour des liaisons supérieur/lycée, peuvent-elles gagner en efficacité et être partagées par le plus grand nombre, notamment grâce à une implication de tous les acteurs et un pilotage fort pour mettre en synergie les territoires, les établissements et les universités ? Avec des exemples concrets de partenariats, le Direct donnera la parole aux acteurs de l’information et de l’orientation.

>> Consulter le replay
>> Télécharger l'infographie de synthèse (pdf 157 Ko).

Lors de ce Direct, intégré au programme des Journées d'études Bac -3/+3, nous tentons de comprendre et de partager avec vous les réponses aux questions suivantes :

  • Quels sont les enjeux de pilotage de ce continuum bac -3/+3 ?
  • Comment appréhender la place de Parcoursup ?
  • Comment capitaliser sur des expériences mises en place ?

Intervenants :

  • Jérôme Teillard, IGÉSR, chef de projet "Réforme de l'accès à l'enseignement supérieur"
  • Jean-Charles Ringard, IGÉSR "pilote du comité de suivi du Bac 2021 et du LEGT"
  • Cécile Lecomte, vice-présidente Orientation insertion - université de Rennes, présidente de la Courroie
  • Sandrine Puppini, CSAIO et DRAIO - académie de Normandie
  • Denis Leboucher, directeur de l'Agence de l'Orientation et des Métiers de Normandie

> Décrochage et mal être étudiant en temps de Covid, quels leviers pour agir ?

Le mardi 2 mars 2021 de 17h à 18h

 

Compte-tenu du contexte sanitaire lié à la COVID, constat est fait d’une mobilisation rendue complexe mais réelle des étudiants pour poursuivre leurs études et ce, malgré les conditions actuelles.
En effet, le public des étudiants vit aujourd’hui une situation majoritairement voire uniquement en distanciel. Ceci peut engendrer une frustration et des effets non négligeables sur l’engagement des étudiants par rapport aux lycéens et camarades de classes préparatoires ou de BTS.

>> Consulter le replay
>> Télécharger l'infographie de synthèse (pdf 149 Ko).

De plus l’éloignement du domicile familial, l’isolement important, l’absence d’échange et la perte des moments de socialisation ont des effets démultiplicateurs de mal être et de difficultés, phénomène plus marqué encore pour les étudiants en 1re année.
À ces marqueurs s’ajoutent des difficultés économiques (perte de petit boulot, effet de coûts supplémentaires, etc.) rendant complexe le vécu actuel des étudiants tout comme celui des équipes pédagogiques et administratives des établissements d’enseignement supérieur.
Il est à noter l’existence de nombreuses actions développées par le gouvernement mais aussi par les établissements pour soutenir ce jeune public dont nous nous ferons l’écho au cours de ce direct.

Lors de ce direct, nous tenterons de comprendre et de partager avec vous les réponses aux questions suivantes :

  • Quelle est la situation actuelle des étudiants ?
  • Quelles sont les actions mises en place pour répondre aux difficultés sociales économiques et de santé ?
  • Comment éviter le décrochage scolaire ?

Intervenants :

  • Virginie Dupont, présidente de l’université de Bretagne Sud – vice-présidente de la CPU
  • Laurent Gerbaud, président de l’association des directeurs de Service universitaire de médecine préventive et de promotion de la santé
  • Aurélien Brossard, vice-président étudiant de l’université de Poitiers
  • Dominique Marchand, présidente du Centre National des œuvres universitaires et scolaires
  • Pierre Mathiot, directeur de Sciences Po Lille – secrétaire de la Conférence des Grandes Écoles

> Numérique et sciences informatiques : une filière qui recrute, une voie de plein emploi pour filles et garçons

Le mardi 16 février 2021 de 17h à 18h

Depuis la rentrée 2019, et dans le cadre de la réforme du bac, un enseignement de spécialité Numérique et sciences informatiques est proposé aux élèves qui préparent le bac général.
Cet enseignement prépare les élèves à une poursuite d’études dans l’enseignement supérieur, en les formant à la pratique d’une démarche scientifique et en développant leur goût pour des activités de recherche.
Le rôle des chefs d‘établissement s’avère essentiel pour accompagner les élèves à des choix d’orientation qui engagent leur avenir professionnel. Pour ce faire, il est important de savoir si le secteur envisagé recrute, quels en sont les salaires moyens ou encore les parcours adaptés aux métiers concernés.

>> Consulter le replay
>> Télécharger l'infographie de synthèse (pdf 153 Ko).

Ce direct a pour but de tenter de répondre aux questions suivantes :
- Comment préparer les élèves et les parents d’élèves à un choix de spécialités assurant des débouchés en adoptant un discours éclairé sur les compétences attendues et possibilités de parcours ?
- Comment dépasser la question d’une orientation, à ce stade, genrée ?
- Quelles informations relatives aux parcours universitaires et débouchés professionnels peut-on communiquer en tant que chefs d’établissement et inspecteurs ?

Les Intervenants :

  • Rémi Ferrand, délégué général de l’association Talents du Numérique
  • Jihane Baciocchini, directrice du recrutement de la société Cap Gémini
  • Françoise Strubaut, proviseure de lycée, académie de Paris
  • Jean-Marie Chesneaux, inspecteur général

> Auto-évaluation de l’établissement : point de situation et projections

Le mardi 2 février 2021 de 17h à 18h

image d'une check-list

Ce direct aborde les questionnements qui peuvent être les vôtres en amont, au commencement, à mi-parcours ou à la fin du processus d'auto-évaluation des établissements.
- Comment mettre en place une démarche d’auto-évaluation de l’établissement ?
- Comment inscrire son action dans un continuum de la phase d’auto évaluation à la poursuite du dispositif ?

La première campagne d’évaluation des établissements, dans le cadre prévu par la loi, pour une école de la confiance de juillet 2019 et arrêté par le Conseil d’évaluation de l’École, le 8 juillet 2020 a débuté au début du mois d’octobre 2020. Lors du lancement de cette première campagne, l’IH2EF et le CEE ont proposé un premier Direct consacré à l’auto-évaluation de l’établissement dont le replay est toujours à votre disposition.
Conformément à l’annonce faite à cette occasion, un second temps vous est proposé, organisé conjointement par le CEE et l’IH2EF. Ce webinaire s’adresse à l’ensemble des personnels de direction, inspecteurs et acteurs de cette évaluation.
>> Consulter le replay
>> Télécharger l'infographie de synthèse (pdf 153 Ko).

Les Intervenants :

  • Béatrice Gille, présidente du CEE
  • Laurent Noé, secrétaire général du CEE
  • Christian Marcon, professeur des universités en sciences de l’information et de la communication
  • Philippe Velten, directeur adjoint de cabinet, académie de Dijon
  • Frédéric Brevart, IA-IPREVS, chef du projet pour l’IH2EF, coordinateur pour ce direct.

> Voie professionnelle – Campus des métiers et des qualifications : quels sont les apports de la réforme ?

Le mardi 5 janvier 2021 de 17h à 18h

La formation professionnelle en France connait, depuis quelques années, des réformes qui se traduisent par la possibilité offerte aux élèves de seconde de bénéficier de phases de découverte des métiers avant de s’engager dans une voie. Les enseignants des domaines généraux et professionnels sont encouragés à co-enseigner plus fréquemment tandis que l’engagement des élèves est mis en lumière par la création de leur « chef d’œuvre », ce dernier favorisant la coopération de toute l’équipe interdisciplinaire.
 

Cette réforme affiche la volonté de créer un lien fort entre enseignement professionnel et enseignement supérieur comme en témoigne la création des Campus des Métiers et de la Qualification. Un pont est ainsi souhaité avec la recherche et les bassins d’emploi pour mieux appréhender les métiers de demain.
>> Consulter le replay
>> Télécharger l'infographie de synthèse (pdf 154 Ko).

Ce direct a pour but de vous apporter des éléments de réponse aux questions suivantes :

  • Comment la réforme de la voie professionnelle facilite-t-elle l’entrée des élèves dans l’enseignement supérieur ?
  • Comment le développement des campus des métiers et des qualifications et notamment les CMQ d’excellence favorise-t-il la réussite des élèves en termes d’insertion professionnelle, de poursuite d’études ?
  • Quels sont les liens qui se tissent avec les acteurs économiques et comment ?

Intervenants :

  • Vincent Troger, maitre de conférences émérite
  • Murielle Favre, proviseur de lycée
  • Lionel Romier, IEN Design et métiers d’art - académie de Versailles
  • Jean-Pierre Boissin, responsable du pôle régional Campus des Métiers et des Qualifications (rectorat de la région académique PACA)

 

> Qualité de vie au travail :  mieux vivre son quotidien professionnel de personnel d’encadrement

Le mardi 15 décembre 2020 de 17h à 18h

image d'une réunion

Les conséquences de la crise sanitaire (organisation de la continuité pédagogique, usage de nouveaux outils pour maintenir le travail à distance, protocole sanitaire) ont modifié et modifient encore l’organisation pédagogique, les relations professionnelles et les conditions de travail de chacun.
Une enquête, menée en région Ile de France à la suite du premier confinement, a permis de mesurer les impacts relationnels et fonctionnels liés à ce contexte particulier vécu par tous.
L’objectif de ce webinaire est de mesurer ensemble les effets du confinement, connaître, évaluer et proposer des pistes d’actions pour améliorer le bien-être et la qualité de vie au travail des personnels d’encadrement.

>> Consulter le replay
>> Télécharger l'infographie de synthèse (pdf 153 Ko).

Intervenants :

  • Georges Fotinos, chercheur, docteur en géographie et ancien chargé de mission d’inspection générale
  • José Mario Horenstein, médecin psychiatre
  • Éric Tournier, inspecter général de l'éducation, du sport et de la recherche
  • Aurès Mezidi, psychologue du travail
  • Pierre-Emmanuel Raffy, proviseur
  • Laurent Moutard, inspecteur 1er degré

> Leadership digital : quelles transformations managériales induites par le travail à distance ?

Le mardi 3 novembre 2020 de 17h à 18h

Le confinement lié à la crise de la COVID, la mise en place du télétravail et donc du management à distance a nécessité le développement de compétences en matière de digital et d’utilisation des outils de communication numérique. Cette situation a aussi contribué à mettre en lumière l’intérêt d’un management évolutif et de confiance au service des équipes.
L’objectif de ce webinaire est d’identifier les différentes formes de management à l’ère du numérique. Quand le travail à distance réinterroge le travail : quelles "leçons" managériales issues de la crise du covid-19 et quelle capitalisation ?

Spécialiste du management à l’ère du numérique, Emmanuelle Léon, professeure à l’ ESCP Business School interviendra au cours de ce webinaire sur la question des transformations induites par le numérique sur le management et le télétravail.

Intervenants : Emmanuelle Léon et témoignages de pairs experts :

  • Joris Benelle, directeur général des services - université Grenoble Alpes
  • Youssef Ettaï, responsable administratif et financier du service responsabilité sociale  des universités et développement durable de l’université Paris Ouest Nanterre
  • Corinne Jarry, IEN 1D - académie de Normandie (via un reportage)
  • Grégory Lefebvre, inspecteur - académie de Montpellier - expert associé à l’IH2EF

>> Consulter le replay
>> Télécharger l'infographie de synthèse (pdf 148 Ko).

> L'auto-évaluation de l'établissement

Le mardi 6 octobre 2020 de 17h à 18h

Ce premier webinaire des "Mardis de l'IH2EF" portait sur l'auto-évaluation de l'établissement. Le direct a permis d'exposer les finalités, le cadre et des recommandations de méthode liées à la mise en œuvre de ces évaluations. Lors de ce webinaire ont été également abordés une perspective internationale, un éclairage de la recherche sur la dynamique collective induite par l’auto-évaluation d’un établissement ainsi qu’un témoignage de chef d’établissement sur la mise en œuvre d’une démarche d’auto-évaluation lors de la phase de préfiguration. Le webinaire a accueilli une tablée d'experts : Béatrice Gille (présidente du CEE), Éric Charbonnier (analyste à l' OCDE ) et Romuald Normand (professeur en sociologie, expert associé à l'IH2EF). Un second webinaire sur la même thématique sera proposé le mardi 15 décembre 2020.

Ce direct fut proposé en partenariat avec le Conseil d'évaluation de l'École (CEE).

>> Consulter le replay
>> Télécharger l'infographie de synthèse (pdf 148 Ko).

> L'enseignement de la compréhension en maternelle

Le jeudi 24 septembre de 17h à 18h

L’analyse des résultats aux évaluations nationales et internationales montre de fortes disparités et des fragilités pour un quart à un tiers de nos élèves sur la compréhension en lecture. Enjeu central pour notre système éducatif, la compréhension représente l’une des priorités définies par le ministre de l’Éducation nationale dans le cadre des apprentissages fondamentaux. Il s’agira d’évoquer la nécessité d’un enseignement explicite de la compréhension dès l’école maternelle en proposant un point sur l’état de la recherche, en indiquant les enjeux et en présentant une démarche d’enseignement.

Intervenante : Catherine Mottet, Inspectrice générale, membre de la mission Enseignement primaire.

Ce direct est diffusé dans le cadre de la semaine de formation des IEN 1er degré, une formation co-produite avec la DGESCO, pour la première fois 100% à distance.

>> Consulter le replay

> L'enseignement de la grammaire au cycle 3 

Le mardi 22 septembre 2020

image d'enfants en classe de maternelle

Ce direct est la continuité de la réflexion déjà engagée lors de la webdiffusion 1er degré Enseigner la grammaire aux cycles 2 et 3 qui s’est tenue le 25 mars 2020 dans les conditions exceptionnelles du confinement. Les points didactiques qui y sont soulevés sur les constituants de la phrase, les chaînes d’accord, la morphologie flexionnelle seront complétés ici par une réflexion sur la terminologie grammaticale. Clarifier cette dernière permettra de mieux accompagner les enseignants dans leurs pratiques pédagogiques et favoriser une continuité école/collège sur la base d’une terminologie partagée. Une focale sera consacrée à l'enseignement du groupe verbal aux élèves et une démarche pédagogique sera présentée.

Intervenant : Fabrice Poli, Inspecteur général de l'éducation, du sport et de la recherche.

>> Consulter le replay

> L'enseignement du "Respecter autrui du cycle 1 au cycle 3"

Direct annulé (confinement)

La définition des attentes sera soulevée afin de mieux comprendre celles qui peuvent varier entre acteurs de la communauté éducative. Une focale sera faite sur les pratiques actuelles : rituels quotidiens, temps forts, pratiques du vivre ensemble et place laissée à de véritables séances d'enseignement. Enfin la coopération et la coéducation, deux démarches nécessitant une mobilisation de l'ensemble de la communauté éducative, feront l'objet d'échanges entre professionnels concernés.

> Enseigner la grammaire aux cycles 2 et 3

Le mercredi 25 mars 2020

Scène d'un cours en petit groupe

État des lieux, continuité pédagogique, accompagnement, constituants de la phrase, chaînes d'accord, morphologie flexionnelle, etc. : cette émission combine apports didactiques, démarches pédagogiques et préconisations.

>> Consulter cette émission

> L'enseignement des langues vivantes et étrangères

Le mercredi 18 mars 2020

Image de différentes langues écrites au tableau

 

Ce temps traite de l'accompagnement de l'enseignement des langues vivantes et étrangères à distance :  les possibilités techniques, les modalités pédagogiques, les ressources à disposition

>> Consulter cette émission