Recettes et dépenses des EPLE

Publié le 18 juin 2020

Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP), Note d'information n° 20.21
Les collèges et lycées publics disposaient de 6,9 milliards d’euros en 2018, soit 1 480 euros en moyenne par élève. Ce montant représente seulement 15 % du coût moyen d’un élève dans le second degré public qui s'élevait à 9 790 euros. Ce coût est souvent plus élevé dans les zones rurales et éloignées que dans les zones denses du fait des charges incompressibles de restauration et d'hébergement.

En effet, la partie la plus importante des dépenses afférentes à l’activité des établissements du second degré public ne figure pas dans les comptes de ces établissements, mais est directement prise en charge par l’État ou la collectivité territoriale de rattachement.

La majorité des recettes (62 %) provient de fonds publics. Les ménages participent pour 24 % au financement des établissements, principalement par le biais de la restauration et de l’hébergement.

Pour ce qui est des dépenses, les principaux postes de dépenses sont la rémunération des personnels de soutien à la vie scolaire (27 %), les frais de restauration et d’hébergement (25 %) et les coûts de fonctionnement matériel et logistique (20 %).

Consultez la note d'information n° 20.21.