Reprises d'études en début de vie active : obtenir un diplôme reste le graal

Publié le 05 novembre 2020

Les reprises d’études en début de vie active sont de plus en plus fréquentes à tous les niveaux de diplômes avec une légère réduction des inégalités sociales d’accès.

Les résultats de cette étude du CEREQ font apparaître que :

  • ce phénomène concerne plus particulièrement les jeunes de niveau baccalauréat ;
  • les reprises d’études visent à achever ou compléter la formation initiale ;
  • le niveau de rémunération compte de plus en plus pour reprendre des études ;
  • les inégalités d'accès à la reprise d'études se réduisent.

Consultez la publication Céreq Bref n° 396 d'octobre 2020.
Source : CEREQ