Cycle des auditeurs 2019-2020 : remise du premier rapport d’étonnement à Jean-Michel Blanquer, point d’orgue d’un parcours riche d’enseignements

Publié le 17 novembre 2020

Le 17 septembre 2020, la première promotion du Cycle national des auditeurs de l’IH2EF exposait au ministre Jean-Michel Blanquer les conclusions du travail entamé un an plus tôt. Un rapport d'étonnement, premier du genre depuis la transformation de l'ESENESR en IH2EF, a été remis au ministre par Charles Torossian, inspecteur général et directeur de l'institut.

Une ouverture vers la société civile

L’Éducation nationale s’est en effet dotée d’une nouvelle mission pour approfondir son ouverture sur la société civile : créer un collectif d’auditeurs, "acteurs clés du débat public". Lancé en 2019, le cycle des auditeurs de l'IH2EF a vocation à interroger les grandes thématiques des politiques éducatives à la lumière des évolutions sociétales, des avancées de la science dans une perspective européenne. Engagés dans un parcours de haut niveau et partant de leurs compétences et questionnements individuels, les auditeurs :

  • tirent parti de l'expertise des acteurs ;
  • comprennent les orientations et stratégies mises en œuvre ;
  • contribuent au rayonnement de la politique éducative.

Après une année d’observation et de rencontres actives sur le terrain les 16 auditeurs ont présenté au ministre les questions saillantes qui ont suscité de nombreux étonnements. Ils ont ainsi pu mettre en avant quelques-unes des 49 propositions contenues dans leur rapport :

  • comprendre de quelle manière se perd parfois le sens entre une stratégie ministérielle nationale et sa mise en application au plus près des élèves ;
  • rendre plus lisible et efficace l'ouverture de l’Éducation nationale à ses partenaires et usagers, notamment sur des sujets comme l’orientation et l’insertion professionnelle ;
  • valoriser davantage le potentiel des ressources humaines, en passant par la formation et le management
  • faire évoluer la pédagogie, par exemple vers les compétences relevant des savoir-être, mieux la valoriser et renforcer le pilotage pédagogique de proximité.

Un rapport issu d’une aventure collective

Fruit d’un travail de terrain sur l’ensemble du territoire, ce rapport s’est construit autour d’un collectif d’auditeurs dont l’hétérogénéité a sans aucun doute permis de poser sur le système éducatif un regard ouvert, transversal et hybridé. PME, fédération professionnelle, fédération de parents d'élèves, CNIL, Insee, collectivités territoriales, ministère des Armées, ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports : une grande représentativité de la société favorisant l’objectivité des analyses.

Au travers de leurs investigations et de leurs rencontres mensuelles en académie que des problématiques thématisées autour de notre système éducatif ont naturellement émergé :

  • implication des personnels au contact direct des élèves ;
  • formation des enseignants comme levier de transformation ;
  • évolution dans la gestion des ressources humaines ;
  • processus et acteurs du pilotage académique.

D’autres sujets plus "ponctuels" mais non moins marquants ont soulevé les interrogations des auditeurs :

  • Pourquoi des manuels d’apprentissage de lecture sont-ils sur le marché alors qu’ils ne répondent pas aux recommandations de l’Éducation nationale ?
  • Pourquoi, en dépit des progrès colossaux réalisés en matière d’inclusion, les mesures pour favoriser l’inclusion sont-elles encore si peu lisibles ?
  • Pourquoi est-il si difficile de tracer clairement la ligne hiérarchique des personnels enseignants ?

Autant de matière qui, travaillée, rassemblée, et hiérarchisée par le collectif, a permis au rapport d’étonnement de prendre forme et de contribuer à établir un dialogue ouvert sur l'École, bâti sur une vision transparente et documentée du système éducatif français.

Enfin, le collectif a pu œuvrer à la production de ce rapport en se dotant de sa propre méthodologie, chaque session en académie répondant en effet à un processus assurant la qualité et l’objectivité du travail :

  • avant la session, un binôme d’auditeurs veillait à compléter les ressources documentaires mises à disposition par les équipes de l’IH2EF pour permettre à chacun de construire son questionnement ;
  • durant la session, les auditeurs partaient à la rencontre des décideurs et des acteurs locaux, laissant libre cours à leur étonnement et à leur esprit critique afin de mieux cerner les enjeux ;
  • après la session, une synthèse des étonnements des auditeurs était rédigée par chaque binôme.

Les auditeurs construisent leur vision et la partagent

Le cycle des auditeurs est un programme phare de l'IH2EF, mais également du système éducatif français. Il porte un objectif ambitieux dont la finalité,

un rapport d’étonnement remis au ministre, à la fois récit d’une expérience dont les auditeurs ressortent grandis mais également témoignage unique et précieux de la société civile sur son École.

Nous vous en souhaitons une lecture fructueuse.

 

Les auditeurs du Cycle 2019 – 2020 de l’IH2EF
Cliquez sur l'image pour télécharger le rapport d'étonnement du cycle des auditeurs 2019-2020 (pdf 1,30 Mo)

 

 

Extrait "Peu de personnes savent aujourd'hui qu'une directrice d'école n'est pas la supérieure hiérarchique
des enseignants qui travaillent avec elle. Peu de parents perçoivent de manière claire la cohabitation entre le "socle commun de compétences, de connaissances et de culture" et les programmes disciplinaires. Peu d'entre eux connaissent le fonctionnement d'une circonscription du 1er degré ou la fréquence des visites effectuées par les inspecteurs dans les classes, ni la répartition des compétences entre l'État et les collectivités territoriales. Et enfin, peu d'initiés comprennent le rôle des personnels administratifs qui, au quotidien, rendent possible chaque rentrée scolaire. Nous connaissons mal notre système éducatif et pourtant, chacun de nous en a construits sa propre représentation."

Télécharger le rapport d'étonnement du cycle des auditeurs 2019-2020 (pdf 1,30 Mo).