32,6 milliards d'euros consacrés à l'enseignement supérieur en 2019

Publié le 18 mai 2021

La France a consacré 20,3 % de la dépense intérieure d’éducation, qui mesure l’effort de la Nation pour le fonctionnement et le développement de l’ensemble du système éducatif, à l'enseignement supérieur.
 

Cette part est globalement stable depuis une dizaine d'années. Elle est financée en majorité par l'État et destinée pour près des trois quarts à la rémunération des personnels.

Le coût moyen par étudiant est de 11 530 € en 2019 : malgré une dépense totale en hausse pour l'enseignement supérieur, cette dépense moyenne est en baisse pour la 6e année consécutive, du fait de la croissance soutenue des effectifs. Sur plus long terme, on constate cependant une augmentation du coût par étudiant de plus d'un tiers depuis 1980.
Ce coût varie de 10 100 € pour un étudiant à l'université à 15 700 € en CPGE. En 2017, ce coût moyen est supérieur à la moyenne des pays de l'OCDE. Il dépasse également celui d'un élève du second degré (9 950 €) ou d'un écolier (7 000 €).
>> Consulter la note d'information du SIES n° 21.05 (mai 2021).

Source : SIES